Fr – Étape 33

Vendredi 2 Septembre 2005
Mauléon Licharre (Pyr Atl 64) – Oloron Ste Marie (64)

32 km * Cumul 926 km

2005.0801.carte33.MauleonLicharre-OloronSteMarie

L
ever 6h30. Petit-déjeuner 7h. RAS. Départ retardé à 8h30 car de 7h30 à 8h30 les Frères sont à la prière, et il serait mal séant de partir sans remercier. Le tarif de la demi-pension est laissé à l’appréciation du pèlerin…

Bien, ce n’est pas le tout, mais il me faut trouver la route d’Oloron, et cela me prend bien une trentaine de minutes. Eh oui, la route, la D25, car il n’y a pas d’autre possibilité. C’est chiant la route, et ça fait mal aux pattes. Jusqu’à l’Hôpital St Blaise, je couvre les 16 km en 3h. L’église est magnifique, la visite est commentée. Midi, je quitte l’église pour la terrasse d’un restaurant-bar à 100 mètres sur la D25. Je savoure mon demi pendant 10 minutes et remets le sac à l’épaule.

L’étape L’Hôpital St Blaise – Oloron fait 18,6 km. Encore du goudron, D25 d’abord, puis D836, et enfin D936 à partir de Moumours. Ras le bol du goudron. A Moumours je n’en peux plus, aucun bistrot entre Géus d’Oloron et Orin, je m’arrête donc le long d’une haie et me déchausse pour laisser reposer les pieds qui me brûlent. Je repars une demi-heure plus tard pour les 4 derniers km. Je monte directement à la cathédrale car le gîte que j’envisage lui est proche. Je sonne 3 fois sans que personne ne se manifeste. Je consulte mon guide et trouve le centre d’hébergement « La Bialé », 88 places, 10€50 la nuit qui se situe dans la même rue. Aucun repas prévu, mais je me débrouillerai. Chambre individuelle, c’est super. Après la lessive, je « cours » faire tamponner ma crédentiale à l’Office du Tourisme et remonte visiter la cathédrale. A la sortie je prends une bière à la terrasse d’un bistrot juste en face, ce qui me permet d’admirer son architecture.

Le gérant du gîte m’a indiqué un resto où l’on mange bien pour 12€. Avec le vin ça fera 20. A 21h je regagne ma chambre pour étudier le parcours du lendemain et écrire mon journal. Demain petite étape Oloron – Arudy 23 km, j’espère arriver tôt pour écrire mes dernières cartes. J’ai comme l’impression que ça va être encore de la route, car la dernière édition de mon guide « Le Chemin du Piémont Pyrénéen – De la Méditerranée à Roncevaux » date de 2002 et les relevés de 2001. Personne ne semble connaître cet itinéraire, et s’il est déjà délicat de l’emprunter dans le bon sens, ça l’est encore davantage en sens inverse.

Cliquez sur la miniature pour voir les photos… (Touche « échap » pour quitter)

« 1 de 22 »

Parcourir l’étape suivante…